Comment vendre une expérience à l’étranger en entretien

Partir étudier, travailler et voyager à l’étranger sont toujours des expériences où nous apprenons beaucoup sur soi et où nous revenons grandis. Il ne suffit pas de partir bien loin pour s’aventurer et goûter à une nouvelle culture. Quand bien même tu serais parti dans un pays limitrophe à la France, cette expérience ne peut être que valorisante tant pour toi personnellement que dans le cadre professionnel. Tu es en train de rédiger une lettre de motivation ou de préparer un entretien d’embauche ? Mentionne-le ! Tu ne sais pas comment valoriser ton séjour à l’étranger ? Suis nos conseils.

 

Première étape est la rédaction du curriculum vitae. Divisé en plusieurs rubriques (découvre comment rédiger correctement son CV), ce papier présente ton parcours, il est donc important de penser au préalable où tu vas placer ton expérience pour que celle-ci ait le plus d’impact. Tu suis un master spécialisé dans le commerce international ou tu as un parcours très marqué vers l’étranger ?

 

Tu peux distinguer la catégorie “Expérience professionnelle” en ajoutant une nouvelle rubrique intitulée “Expérience internationale”. En plus de mentionner le lieu, le nom de l’établissement scolaire ou de l’entreprise (ainsi que la fonction que tu as exercé dans ce dernier cas) et la durée, ajoute quelques mots-clés ou une ligne sur tes réalisations et les compétences acquises pendant cette période. Si tu as mené à bien un projet, cites-le.

Découvre la vidéo de Pauline Lahary sur la valorisation des langues dans son CV:

Après avoir passé du temps en dehors des frontières nationales, les étudiants reviennent généralement en cernant mieux ce qu’ils aiment et ce qu’ils souhaitent faire plus tard. Pour résumer, tu te connais mieux et tu peux mieux t’auto-évaluer. Compare tes attentes avant et après pour identifier les compétences que tu as gagné et celles qui ont progressé comme tes aptitudes inter-culturelles. Explique la personne que tu étais avant de partir, et celle que tu es maintenant, tout en mettant en avant ta capacité à travailler avec des gens à l’international, qualité recherchée par les employeurs.

L’étape suivante est l’entretien que tu auras obtenu grâce à ton CV en béton, et où tu vas pouvoir te vendre et prouver ce que tu as accompli jusqu’à maintenant. Tu vas très probablement avoir des questions centrées sur ton expérience internationale. Fais-en un atout, c’est l’opportunité pour se mettre en avant ! Ne donne pas de réponses courtes et vagues, au contraire, fais rêver la personne face à toi, explique ce que tu as gagné au niveau professionnel et personnel.

Voici une fiche avec une liste de compétences en anglais à choisir pour votre CV international! 

Les questions que tu vas avoir pendant l’entretien ne seront pas aussi simples que “Racontez moi comment c’était” ou “Avez-vous aimé?”. Les employeurs cherchent à cerner la personne interviewée et détecter ses atouts et faiblesses. Il est très probable que tu doives répondre à une question comme “Racontez-moi un moment où vous avez été confronté à une situation compliquée”. C’est un excellent moyen de rendre ton séjour à l’étranger pertinent pour l’employeur et de montrer comment tu as su gérer une telle situation dans un environnement inconnu. Pour présenter ton histoire, nous te conseillons d’utiliser la méthode STAR, acronyme de Situation, Tâche, Action et Résultat.

N’attends pas LA question pour donner une information importante ou qui te tient à coeur (bien sûr, évite le hors-sujet, mais chaque réponse peut être formulée selon ce que tu souhaites dire). Il peut également arriver que l’employeur ne pose pas beaucoup de questions mais qu’il attende au contraire de voir la qualité et le contenu du discours que tu vas lui fournir, sans avoir été guidé.

Pour résumer et te donner des idées de comment parler de ton expérience à l’étranger, tu peux raconter que maintenant, tu es :

  • Capable de t’adapter à des situations en constante évolution
  • Sensible et réceptif aux différences culturelles
  • Sorti grandi de cette expérience et tu t’es développé personnellement
  • Plus axé sur l’avenir et que tu as des objectifs à long terme

Bien entendu, ne t’attribue pas ces qualités sans expliquer pourquoi et sans illustrer avec des exemples concrets. Un conseil est de préparer à l’avance 3 exemples généraux qui peuvent s’adapter aux questions.

Et si après la lecture de notre article, tu souhaites acquérir une expérience professionnelle à l’étranger ou tu aimerais replonger dans une nouvelle aventure, postule à des offres d’emploi à l’étranger en cliquant sur le lien!

Bonne chance à tous!

Share
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *