Top 5 des plus grosses bourdes en entretien

Nous savons que l’entretien peut être un moment stressant à passer et une source d’inquiétudes pour certains, mais ce n’est pas une raison valable pour excuser les pires bourdes réalisées par les candidats. Les deux mots d’ordre de l’entretien sont la préparation et la concentration !

1 – Arriver en retard

Vous connaissez la date, le lieu et l’heure ; faites en sorte d’arriver à l’heure, de prévoir tout contretemps dû à la circulation, aux transports en commun, etc. Vous pouvez repérer l’adresse de l’entreprise sur une carte en avance, retenir votre trajet en transport, bref tout préparer afin d’arriver en avance sur le lieu de RDV ; cela ne fera que montrer votre sérieux et votre ponctualité, deux qualités très appréciées.

Si toutefois cela arrive, faites le nécessaire pour prévenir le recruteur de votre temps de retard et pour vous expliquer.

2 – Arriver en retard et habillé comme un dimanche matin au réveil

Rien de plus grave que de ne pas avoir soigné votre look pour ce rdv en plus d’être arrivé en retard. Même si le poste ne requiert pas de tenue particulière, vous pouvez faire un effort vestimentaire pour ce jour ; la première impression que le recruteur aura de vous est d’une importance capitale.

3 – Ne pas mettre son téléphone en silencieux

Même si le smartphone occupe une place omniprésente dans notre quotidien aujourd’hui, il y a des moments où l’on se doit de s’en séparer. L’entretien fait partie de ces moments, c’est une question de respect pour la personne en face de vous. Vous pouvez éteindre votre mobile ou simplement le mettre en silencieux.

Certains candidats ne connaissent plus les limites et répondent même aux coups de fil durant l’entretien !

4 – Appeler l’entreprise par un autre nom

C’est ce qu’il peut vous arriver de pire, ça et appeler le recruteur par un autre nom ! L’on sait bien que vous avez envoyé votre candidature à un bon nombre d’entreprises, mais ce n’est pas une raison pour vous emmêler les pinceaux lors de l’entretien face à face ! Concentrez-vous pour éviter de citer le nom du concurrent !

Vous êtes censé connaître l’entreprise pour laquelle vous postulez. Il est très aisé de nos jours d’avoir des renseignements sur une société, une personne sur les moteurs de recherche. Établissez une fiche avec le nom de l’entreprise si besoin.

5 – Trop parler ou au contraire, ne pas assez s’exprimer

Il doit s’agir d’un échange, chacun a un temps de parole délimité. Laissez le recruteur mener l’entretien, mais sachez intervenir quand vous êtes sollicité ou lorsque vous voyez une ouverture. Ne le noyez pas sous vos propos, faites des phrases simples et courtes. Vous pouvez lister les points positifs que vous souhaitez aborder au sujet de votre candidature sur une fiche. Notez que vous n’aurez peut-être pas une autre occasion de faire valoir votre candidature pour cette société.

Notez qu’il arrive également que les recruteurs fassent des gaffes, mais nous sommes d’accord sur le fait que cela n’a pas le même impact sur l’issue de cette rencontre ! Certaines fautes sont, bien entendu, excusables et rattrapables, d’autres sont rédhibitoires…

Article rédigé par Annie de Docs.school bibliothèque online de documents étudiants.

 

Share
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *