Une lettre de motivation bien rédigée est la clé pour décrocher un entretien d’embauche. À part le CV authentique, c’est le second document qui nous permet de nous faire connaître et d’entrer en liaison avec le recruteur. Le but est donc de convaincre ce dernier de nous rencontrer.

 

Une lettre de motivation bien rédigée et accompagnée d’une bonne présentation séduit toujours les employeurs. Ainsi, pour que votre candidature soit considérée, prenez le temps de soigner et de vérifier votre grammaire et orthographe dans la lettre, afin de vous assurer qu’il n’y ait aucune faute. Avant de postuler à une offre, nous vous invitons à jeter un œil sur les conseils suivants.

 

Faites attention à la mise en page !

Une lettre de motivation mal présentée décourage le recruteur. Comme le mode de recrutement a bien évolué, une lettre de motivation manuscrite n’est plus forcément à la mode, les recruteurs préfèrent plutôt celle saisie sur ordinateur. Pour ce faire, rédigez une lettre bien aérée, utilisez une police supérieure à 10 points et un interligne de 1 à 1,5 ligne. Pour la ligne, il est mieux de ne pas dépasser 60 à 70 signes. Mais assurez-vous que la longueur de votre LM soit correcte : une seule page, bien aéré…

 

Le format PDF est à privilégier pour que la lettre ne subisse aucune modification une fois envoyée. Le manque d’attention comme une horrible mise en page ou un paragraphe omis désintéresse fortement les embaucheurs. Rien que la mise en page fait déjà apparaître votre habileté pour les programmes de traitement de texte. Alors, faites très attention sur ces points et veillez à ce que la lettre ne dépasse pas une page.

 

Rédaction proprement dite : comment s’y prendre ?

une lettre de motivation

Avant de vous lancer à la rédaction, établissez d’abord un plan bien structuré. Le modèle classique d’une lettre de motivation est le suivant :

 

  • Mettez vos coordonnées sur l’entête de la page, sur la gauche normalement : nom, adresse, numéro de téléphone, adresse mail, etc.

 

  • La date sera placée sur le côté droit, en face des coordonnées. N’oubliez pas de mettre à jour la date pour éviter d’envoyer une ancienne lettre tout simplement retouchée. Cette erreur sera remarquée par le recruteur et votre candidature sera considérée comme un envoi de masse, prouvant que vous n’êtes même pas intéressé par l’offre. Cela pourrait aussi être traduit comme un manque de détermination.

 

  • Adressez ensuite votre lettre à la personne qui va lire votre demande, puis attaquez au premier paragraphe.

 

Ne tournez pas autour du pot !

une lettre de motivation

L’objet de la lettre doit être bien défini, par exemple « candidature au poste de… ». Cela prouve votre détermination et que votre profil correspond à un poste précis. Pour l’introduction, la première phrase est très importante.

 

Donc, entrez tout de suite dans le vif du sujet, tout en restant clair et concis. Écrire une lettre de motivation de qualité prend du temps, mais cela vaut vraiment la peine. La plupart des recruteurs préfèrent les phrases simples et claires pour que la lecture soit plaisante. Utilisez les mêmes expressions que le recruteur, car chaque poste correspond à des vocabulaires bien définis.

 

Qu’en est-il du corps de la lettre ?

une lettre de motivation

L’idéal c’est de mettre trois paragraphes sur une page. Une lettre de motivation s’oriente sur les 3 axes classiques suivants : « Vous – Moi – Nous ». Le « vous » représente l’entreprise, le « moi » indique le candidat et le « nous » désigne votre future collaboration avec l’entreprise. En premier lieu, montrez pourquoi vous postulez, pourquoi vous avez répondu à l’offre en question. Ensuite, mettez en valeur les points forts de l’entreprise.

 

Soulignez que vous connaissez l’entreprise en question, et y travailler vous intéresse grâce à sa réputation. Pour cela, vous devez récolter des informations sur le web, les journaux, les annuaires, auprès de vos contacts. Puis, parlez de votre motivation pour l’offre, en vous penchant sur vos expériences en rapport avec le poste. Enfin, vous pouvez conclure que votre présence dans l’entreprise mènera à des résultats productifs.

 

À savoir !

Dans une lettre de motivation, exprimez-vous à la première personne « je, moi », en parlant de vos intentions ainsi que de vos exploits, car cela va attirer l’attention de votre interlocuteur. Citez vos aptitudes techniques, vos compétences d’adaptation ainsi que votre productivité, au lieu de parler de vos formations ou de vos diplômes. Ces derniers sont déjà affichés dans le CV. Donc, c’est dans la lettre que vous inviterez le recruteur à consulter votre CV pour voir vos parcours professionnels.

 

Une conclusion qui promet

une lettre de motivation

Le dernier paragraphe doit contenir une conclusion en vous exprimant avec courtoisie. Il est recommandé d’y indiquer votre disponibilité et votre motivation pour un futur entretien. Dans une lettre de motivation, l’originalité est de mise au lieu d’opter pour des formules toutes faites. Donc, créez une lettre personnalisée pour démontrer que vous êtes unique comparé aux autres candidats.

 

Le CV ne suffit-il pas ?

Certains recruteurs n’exigent pas une lettre de motivation. Toutefois, celle-ci fait partie intégrante des démarches à suivre pour postuler à une offre d’emploi. C’est aussi un autre moyen pour le recruteur de juger votre niveau de rédaction, votre motivation et votre engagement. En somme, la lettre de motivation doit convaincre le recruteur à vous rencontrer.

 

Conseils pratiques avant d’envoyer votre candidature

une lettre de motivation

Avant d’envoyer l’email de candidature, prenez le temps de relire le contenu de votre lettre de motivation ou de la faire lire par une autre personne. Au cours de la relecture, vérifiez les éléments suivants : fautes de syntaxes, phrases simples, rédaction sur une seule page, paragraphe bien défini, bonne mise en page.

 

Vérifiez si votre motivation et vos objectifs en rapport avec le poste visé sont bien mentionnés dans le corps du texte. L’erreur à ne pas commettre c’est de mentionner des informations privées telles qu’une maladie ou les prétentions salariales, si on ne le vous demande pas. Supprimez également les termes qui vous dévalorisent.

 

Par contre, si vous avez effectué des activités volontaires ou des bénévolats, il faudra les préciser, car cela est bénéfique pour votre demande. De même, provoquez chez le recruteur une soif de vous rencontrer !

Pour terminer, au cas où vous aimeriez vraiment attirer les recruteurs, n’hésitez pas à télécharger un modèle de lettre de motivation sur internet ou faite-la rédiger par un expert.