Ce que les employeurs souhaitent voir (ou pas) sur vos profils sociaux

Nous possédons tous – ou presque – un profil sur un ou plusieurs réseaux sociaux. Cette réalité est telle qu’il faut penser que l’employeur est sans doute lui-même présent sur ces plateformes. Même si nombre d’entre eux choisissent des pseudonymes pour ne pas être recherchés par leurs employés, ils s’immiscent à 93% sur vos pages pour découvrir quel genre de personne vous êtes en dehors du travail. Bien plus encore, 44% des employeurs interrogés disent recruter à travers les réseaux sociaux.

La première chose à constater est donc qu’il faut bien maîtriser sa présence sur le net lorsqu’on est en pleine recherche d’emploi ou en période d’essai. De plus, il y a certains aspects de votre vie qui intéressent particulièrement l’employeur.

La première impression

Tout d’abord, notez que les sites les plus scrutés sont Facebook, LinkedIn et Twitter. La première impression que vous véhiculez de vous-même sur ces sites est cruciale. Tout comme en entretien physique, les premières secondes sont décisives. Par ailleurs, votre photo de profil doit être professionnelle, tout en ayant l’air amicale. De manière générale, l’employeur cherche à voir un profil correct où vous publiez à fréquence raisonnable, en partageant des informations de qualité. Avoir l’impression de rentrer dans le moule rassurera l’employeur qui vous sentira équilibré.

Votre culture d’entreprise

L’employeur cherche un employé qui pourra facilement s’intégrer à l’équipe et avec qui on aura envie de travailler. Plus de 50% des employeurs cherchent un candidat qui aura une culture d’entreprise qui corresponde à la sienne. Et si vous vous demandez où est-ce que l’employeur peut le voir sur votre page Facebook, dites-vous simplement qu’une page personnelle est le reflet authentique de votre personnalité, contrairement à votre CV ou votre lettre de motivation que vous aurez bien entendu tendance à embellir pour correspondre à l’entreprise.

Vos compétences

Si vous avez mis l’accent sur certaines compétences dans votre CV, celles-ci doivent pouvoir transparaitre sur votre profil social. Par exemple, si vous vous proclamez expert en communication, vos publications récentes devraient pouvoir en témoigner. Cela signifie que vous êtes dans la capacité d’échanger en toute diplomatie et que l’employeur ne pourra pas atterrir sur une conversation un peu virulente.

De plus, si vous avez complété vos profils avec vos parcours scolaires et professionnels, assurez-vous que les informations soient les mêmes que dans votre candidature. Cela semblerait étrange que des dates ou des informations ne coïncident pas.

Votre créativité

La créativité peut également être perçue sur vos profils sociaux. Les nombreuses fonctionnalités disponibles sur les réseaux sociaux ne sont pas toujours bien maîtrisées ou utilisées. C’est alors le moment de montrer que vous êtes dans l’ère du temps et que vous êtes une personne pleine de ressources qui sait utiliser les outils du net.

Votre discrétion

Etre présent sur les réseaux sociaux ne signifie pas que vous devez vous montrer sous toutes vos facettes. Vous avez le droit d’avoir une vie personnelle rocambolesque mais cela ne serait peut-être pas très glorieux aux yeux de l’employeur. Restez discret sur ce que vous faites et ne ternissez pas votre image : ce qui peut faire rire vos amis ne fera pas rire l’employeur. Gardez en tête que 42% des employeurs peuvent déprécier votre candidature en fonction de ce qu’ils voient sur votre profil social ! Votre capacité à rester discret sur votre vie professionnelle sera très appréciée.

Les faux pas qui déplaisent

Les employeurs peuvent être particulièrement rebutés face à certaines attitudes. Par ordre d’importance, ils n’apprécient pas les références aux drogues, les références sexuelles, la vulgarité, les fautes d’orthographe et de grammaire, les références à la violence et enfin les références à la consommation d’alcool. A vous, donc, de supprimer tout contenu pénalisant de votre profil. Bien entendu, il y a certaines nuances à prendre en compte : vous voir à table avec un verre de vin est différent de vous voir ramper au sol avec une bouteille à la main.

Votre profil sur les réseaux sociaux est gage de votre personnalité. Essayez de lui donner une dimension plus professionnelle et de ne pas dévoiler une facette qui pourrait vous porter préjudice, afin que l’employeur voit en vous un candidat responsable et appréciable.

Share
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *