Comment rédiger un CV sans expérience professionnelle?

Optimiser ses recherches de stage

COMMENT REDIGER UN CV QUAND ON A PEU OU PAS D’EXPERIENCE PROFESSIONNELLE ?

Le moment tant redouté est arrivé : en effet, il est temps de rentrer dans le monde professionnel. Mais la porte est difficile à ouvrir lorsqu’on est un jeune étudiant en manque d’expérience. Alors comment rédiger son CV quand on ne connaît pas encore bien l’univers du travail ? Pas de panique, une page blanche peut toujours se remplir et, si vous y pensez, oubliez tout de suite l’idée de mentir sur votre CV (non, vous n’avez pas présenté une émission de tv réalité même si vous vous souvenez du nom de tous les candidats, et Call of Duty n’équivaut pas à un service militaire).

 

L’importance du parcours scolaire
Tout d’abord, il est nécessaire de décrire votre formation scolaire, en insistant sur les détails. Votre parcours scolaire définit vos premières qualités et connaissances, ainsi que vos centres d’intérêts, il est donc primordial de donner le plus de précision possible. Cela donnera une première consistance à votre CV.
Chaque diplôme est à mettre en valeur, ainsi que chaque projet scolaire qui pourrait être pertinent face à l’emploi ou stage que vous visez. Victoire ! Tous vos exposés, oraux et autres dossiers d’étude n’ont pas été préparés en vain.

La valeur du parcours personnel
Les connaissances et compétences personnelles acquises tout au long de votre jeunesse peuvent s’avérer très utiles lors d’un entretien. Les employeurs sont friands d’activités telles que les voyages, qui témoignent parfois de la maîtrise d’une langue étrangère, ou encore des activités sportives qui font ressortir un esprit d’équipe et un sens de l’engagement.
Somme toute, chaque hobby est bénéfique pour votre CV si vous argumentez et démontrez les qualités qu’il vous a permis de développer. Victoire ! Plus besoin de culpabiliser lorsque vous n’étudiez pas, les loisirs aussi sont importants.

Les premiers pas vers un parcours professionnel
Même si vous n’avez pas encore d’expérience professionnelle à proprement parler dans le domaine qui vous intéresse, n’hésitez pas à utiliser chaque stage (même si ce n’est que celui de troisième), petit job d’été (baby-sitting, service dans un restaurant…) ou encore action bénévole que vous avez effectué pour vous mettre en valeur.
Ne pensez pas que si cela n’a pas de rapport avec ce pour quoi vous postulez, c’est inutile. Chacune de ces activités vous ont donné des capacités de travail qui vous aideront dans vos emplois futurs. Victoire ! Les hurlements et pleurs de l’enfant du voisin valaient peut-être le coup, finalement.

Share
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *