Réussir son CV et sa lettre de motivation lorsqu’on est jeune diplômé

Malgré les discours peu encourageants concernant les jeunes diplômés sur le marché du travail, sachez justement que les portes sont grandes ouvertes pour 2017. Les secteurs comme l’informatique, l’ingénierie et les nouvelles technologies sont en pleine explosion et recrutent fortement. Même si vous ne visez cependant pas ces carrières, sachez qu’un bon CV et bonne lettre de motivation seront déterminants pour vous faire remarquer. Avoir fait de belles études est un élément clé à mettre en valeur, et vous aurez sûrement des compétences que n’auront pas des candidats à forte expérience professionnelle.

Mettre en valeur vos expériences sur votre CV

Même si vous ne disposez pas d’une forte expérience professionnelle, il est tout à fait possible de mettre en avant tout le savoir-faire que vous avez pu acquérir durant votre cursus scolaire. Votre jeunesse peut être un nouveau souffle pour une entreprise. En effet, surtout si vous avez fait de longues études, vous avez probablement effectué plusieurs stages, participé à quelques initiatives dans votre école ou encore organisé des évènements en tout genre pour des projets. Peut-être avez-vous-même été le porte-parole de votre classe ou avez-vous mis en place de nouvelles mesures dans votre école.

Aucune expérience n’est négligeable, car chacune d’entre elle vous permettra d’en faire émerger des qualités qui seront très bien perçues par les employeurs. Plutôt que de présenter des adjectifs pour vous mettre en valeur, tels que « déterminé », « ambitieux », vous pouvez simplement citer ces expériences afin de montrer que vous avez su créer des opportunités et prendre des initiatives, même si cela ne vous apportait aucune compensation financière.

Créer un CV parlant

En plus de mettre en avant vos expériences, vous devrez également donner de la valeur à votre CV. Si vous êtes issu d’une grande école, faites-en sorte que celle-ci soit visible. Vous pouvez par exemple, sous vos informations personnelles, créer un encadré avec votre niveau et votre école (par exemple : BAC +5 Master Recherche, IAE Aix-en-Provence).

Si cependant vous n’avez pas de grand diplôme ou de grands noms d’écoles à mettre en avant, vous pouvez toujours étoffer cet encadré avec des intitulés comme « bilingue en anglais » après votre niveau scolaire ou simplement préciser le nom du poste que vous visez « Assistante de direction, BAC + 2 Gestion des entreprises », pour montrer que vous avez bien ciblé votre recherche. Si bien sûr vous avez quelque expérience professionnelle, n’hésitez pas à . Le tout est de pouvoir dès la première lecture percevoir un point fort.

Rédiger une lettre de motivation pertinente

La lettre de motivation n’est ni le récit de vos études, ni la répétition de votre CV. Elle sert simplement à extraire toute information utile qui mérite justification ou développement. Si, par exemple, vous avez un peu zigzagué pendant votre parcours scolaire et que vous avez obtenu plusieurs diplômes – qui n’auront peut-être aucun rapport entre eux – la lettre de motivation est l’endroit clé pour justifier de ces choix. Vous devez en tirer un grand profit, à défaut que cela ne vous porte préjudice ; cela pourrait être perçu comme un manque de stabilité. Profitez-en pour parler de votre curiosité à explorer plusieurs domaines, de votre envie de pouvoir développer plusieurs compétences, en terminant par le fait que ces expériences vous ont conforté dans votre choix pour ce poste ou ce métier. Tirez-en un maximum de qualités humaines et de compétences professionnelles.

N’oubliez pas cependant qu’une lettre de motivation est toujours décomposée en trois parties : un premier paragraphe où vous résumez le poste pour lequel vous postulez, un deuxième exprimant vos qualités et compétences acquises durant vos études et expériences (qui seront, de nouveau, en corrélation avec le poste pour lequel vous postulez), et un dernier dans lequel vous vous concentrerez sur la société, en commençant par parler un peu d’elle (« votre société s’étendant à l’international… »), puis en expliquant ce que vous pourriez lui apporter et l’opportunité et le challenge qu’elle représente pour vous.

Surtout, n’oubliez pas les bases:  un style et une orthographe irréprochable, une présentation soignée et efficace peuvent aussi faire la différence. N’hésitez pas à utiliser nos modèles de CV  pour maximiser vos chances de décrocher un entretien!