Parfois, on a la chance de trouver un nouvel emploi par le biais de nos relations personnelles ou professionnelles, mais la plupart du temps, c’est le CV joue un rôle déterminant dans le processus de recrutement. Il ne sert pas seulement à lister  vos qualités, compétences et intérêts, mais doit surtout mettre ces éléments en valeur pour que le recruteur soit tout de suite attiré par ce qui l’intéresse. Et, soyons honnêtes, même le meilleur de vos contacts sera  inutile si vous n’avez pas un CV pertinent.

  • Faire évoluer son CV

Sachez que de plus en plus de sociétés font à présent appel a un système de gestion des données relatives au recrutement en ligne, qui permet de les trier informatiquement, en ne sélectionnant que ceux dont les mots clés correspondent à ceux du poste. Il est donc indispensable de faire apparaitre des mots clés relatifs aux poste que vous convoitez dans votre CV.  Si vous souhaitez que votre CV ne se retrouve pas dans la mauvaise pile, il faut prendre le temps de le soigner et de le personnaliser à chaque offre pour laquelle vous postulez.

Tant bien même votre CV passe l’épreuve de la sélection automatisée, il peut encore être supprimé, la personne chargée du recrutement ayant pour objectif de ne sélectionner que quelques candidats pour les entretiens. Afin d’éviter cette sentence, vous devez prendre en considération les recommandations suivantes :

  • Attirerl’attention du recruteur

Les ressources humaines prétendent pouvoir déterminer si votre CV est intéressant en 30 secondes tout au plus. C’est pour cette raison que vos compétences et expériences doivent littéralement sauter aux yeux du lecteur. La visibilité est un critère crucial. Pour se faire, les mots clés que vous aurez sélectionnés pour votre CV doivent se retrouver en haut de celui-ci et ne pas se retrouver enterrés au milieu de listes ou de blocs de texte.

Idéalement, vous devrez placer vos compétences juste en-dessous de vos informations personnelles, en vous assurant qu’elles soient mises en valeur et  attirerntl’œil du recruteur. Vos compétences les plus pertinentes doivent apparaitre en haut à gauche de votre CV, ce qui correspond au sens de lecture classique.

  • Choisir unesémantique qui plait aux recruteurs

Trop de CV sont remplis de mots et de phrases qui n’apportent que peu d’intérêt pour le lecteur. Pire encore, si vous utilisez trop de ces termes pour combler les vides, vous pourriez ennuyer votre lecteur.

Une enquête auprès de 2201 professionnels des ressources humaines, réalisée par Harris Poll pour le compte de CareerBuilder, a classé les termes tels que déterminé, fonceur, à la recherche du résultat et travailleur dans les « pires termes utilisés dans les CV ». Bien qu’ils puissent être flatteurs à votre égard, les recruteurs ne s’intéressent pas à ce que vous pouvez dire mais aux challenges auxquels vous avez été confronté et aux résultats positifs que vous avez obtenus.

Utilisez plutôt un vocabulaire en adéquation avec les qualités attendues pour le poste auquel vous postulez. Favorisez un vocabulaire pointu correpondant aux postes et secteurs que vous ciblez.

  • Fournir des résultats mesurables

Les recruteurs se plaignent également de ne pas observer beaucoup de réussites professionnelles ciblées et mesurables dans les CV. Pour faciliter cette démarche, il est utile de créer une liste d’exemples qui montrent vos réussites dans différents domaines de compétences, pour ensuite sélectionner les plus concordants pour chaque CV que vous soumettrez.

Gardez en tête que le positionnement de ces éléments est crucial et qu’ils doivent se trouver en face de puces, en haut de votre CV. Vous pouvez créer cette section spéciale juste en-dessous de vos compétences et l’appeler « expériences pertinentes » ou « qualifications pertinentes ». Par la suite, vous n’aurez qu’à lister les réussites sélectionnées qui reflèteront au mieux vos qualités pour la spécificité du poste.

Cette section spéciale est notamment utile pour les séniors. En effet, si vos réussites professionnelles les plus pertinentes ont eu lieu il y a quelques années, le format chronologique pourrait être discriminatoire en vous conduisant à réaliser un CV sur deux pages. Cependant, avec une section d’éléments pertinents en haut de votre page, vous pouvez retracer toute votre expérience professionnelle et mettre en avant vos réussites les plus significatives pour qu’elles soient vues et relevées.

N’oubliez pas également de procurer des résultats mesurés de ces prouesses. Des nombres et pourcentages expriment mieux que n’importe quel mot la portée de votre travail. Une phrase comme « augmentation des ventes en 15% en 6 mois » démontre clairement ce que vous êtes capable de faire.

  • Personnaliser son CV

Enfin, gardez en tête que l’objectif principal de votre CV est de mettre en valeur vos réussites professionnelles afin que vos employeurs potentiels dénotent vos capacités de production et vos atouts pour le poste auwquels vous  postulez. Ce CV doit donc être attirant et organisé, en présentant des compétences et réussites mesurées qui attirent au premier coup d’œil. Vous devez personnaliser chaque CV pour remplir les exigences relatives à chaque poste.

Avec quelques références et un CV mettant parfaitement en valeur vos compétences et expériences, vous êtes positionné pour devenir « le » candidat à choisir!